Maltraitences de 101 PVH à la prison de Beni-Butembo: la FENAPHACO dénonce et sollicite de l’aide des partenaires pour l’assistance judiciaire aux personnes sourdes

Le coordinateur de la FENAPHACO des territoires de Beni et Butembo, Me Vianney Mumbere Muyisa a tiré la sonnette d’alarme, hier mardi 28 juillet, pour la violence d’accès à la justice des personnes vivant avec handicap tel que garantie par l’article 13 de la CIDPH et aussi à l’article 13 de la charte africaine des droits des personnes vivant avec handicap.

Face à cette cacophonie, la FENAPHACO sollicite, dans le cadre de son projet d’appui à l’accès à la justice et assistance judiciaire des PVH, de l’aide des partenaires techniques et financiers pour envoyer les avocats à Beni et Butembo pour faire le suivi des dossiers des PVH et des personnes sourdes. Aussi, de disponibiliser pour eux les denrées alimentaires, les médicaments et les vêtements.

D’après Me Vianney Mumbere Muyisa, dans la ville de Beni 42 personnes vivant avec handicap sont en détention et 9 d’entre eux sont des sourdes et sans assistance judiciaire, et n’ont pas accès à l’eau, ni à la nourriture et encore moins aux soin de santé. Sachant également que 4 PVH sont malades et ne bénéficient pas aux soins appropriés.

À Butembo ville, il a laissé entendre que 59 PVH en détention, 6 d’entre eux sont sourdes n’ayant également aucune assistance judiciaire et n’a reçu la visite d’aucun membre des leurs familles.

« Que ça soit à Beni ou Butembo, les conditions de détention des PVH sont précaires. Les prisonniers éxigent aux PVH de faire certains travaux et les responsables de prison ne dise rien », a-t-il dénoncé, avant d’indiquer que toute ces maltraitences sont commises par violation d’accès à la justice des PVH tel que garantie par l’article 13 de la convention international des droits des personnes vivant avec handicap.

Grâce Mavungu

RDC : la Fondation Dénise Nyakeru en collaboration avec la BAD pour la réhabilitation du centre féminin « Maman Mobutu »

La première dame de la République Dénise Nyakeru Tshisekedi à travers sa fondation en collaboration avec la Banque Africaine de Développement (BAD) vise à la valorisation de la femme congolaise, en mettant en place une structure d’aide pour l’autonomisation de la femme.

Ceci était au menu de la rencontre entre le représentant de la Banque Africaine de Développement, Donatien KOUASSI et la première dame de la République démocratique du Congo.

En effet, il était question entre la FDNT et la BAD pendant cet entretien de construire dans toutes les 26 provinces de la République Démocratique du Congo, une maison de la femme.

Le premier bénéficiaire de ce projet est le « centre féminin Maman Mobutu ». Tellement réputé dans le domaine d’encadrement revêtira d’ici peu d’une nouvelle robe.

Pour sa part, Donatien Kouassi, convaincu de la pertinence de ce projet, promet un soutien immédiat.

« Je suis venu échanger avec la première dame et savoir à quelle mesure la BAD peux venir en aide à la Fondation Denise Nyakeru Tshisekedi (FDNT) », a-t-il déclaré.

Nodriche Kasai

Covid-19-RDC: Denise Nyakeru fait un don de 100 mille masques à l’EPST pour la reprise des cours

Le 16 juillet 2020, le ministre d’Etat en charge de l’Enseignement Primaire, secondaire et Technique, Willy Bakonga a réceptionné un lot de 100 mille masques, donné par la 1ère dame de la République, Denise Nyakeru pour tous les élèves se préparant à la reprise des cours dès la fin d’état d’urgence tel qu’avait été annoncée pour le 21 juillet prochain.

Ce geste de cœur, s’inscrit donc dans le cadre de la lutte contre la propagation de la pandémie à COVID-19, qui sévit en République Démocratique du Congo.

Nodriche Kasai

RDC-COVID: Airtel apporte son soutien à l’équipe de la Riposte avec une somme de 100.000 USD

Dans le cadre de la solidarité pour lutter contre le coronavirus, le réseau de télécommunication Airtel a remis à l’équipe de riposte du COVID-19 un chèque de 100.000$. Ce don d’Airtel s’inscrit dans le but de soutenir leurs efforts visant à traiter les personnes infectées par la Covid-19 et empêcher sa propagation.

La remise de ce don a eu lieu ce lundi 6 juin 2020, sous l’œil vigilant du coordonnateur du fond national de solidarité contre le COVID-19, Dominique Mukunya
Déjà, cette société de la Télécommunication sensibilise tous les jours la population congolaise à lutter contre le COVID-19 en envoyant ainsi les SMS à tous ses abonnés sur les gestes et barrières notamment l’accès gratuit au call center avec les appels au 101,109, et 110 pour signaler les cas du coronavirus à l’équipe de la riposte. Sans oublier, la sonnerie d’attente unique pour contribuer à la sensibilisation.

Nodriche Kasai

Le Premier Ministre Ilunga Ilukamba inaugure le centre Hospitalier Initiative Plus de Marie Olive Lembe Kabila pour les vulnérables

Le Premier Ministre Ilunga Ilunkamba a procédé ce mardi 30 juin 2020 à la cérémonie de l’ inauguration du Centre Hospitalier Initiative Plus CHIP en sigle de Marie Olive Lembe Kabila dans la Commune de la N’sele à Bibwa.

Plusieurs personnalités politico administratives du pays ont assisté à cette manifestation, c’est notamment le Président du Sénat, la Présidente de l’assemblée Nationale,les membres du gouvernement, Monseigneur Mosengo Pasinya, le gouverneur de la ville province de Kinshasa.Ce centre au standard international est construit en faveur de la population vulnérable .

Cette structure sanitaire a une capacité de 120 lits et plusieurs spécialités en son sein, notamment la salle d’urgence, pharmacie, trois blocs opératoires, un grand laboratoire avec une technologie plus avancée. Ce centre médical est adapté à la situation économique et sociale de la population.

Dans son mot de circonstance la présidente de CHIP a demandé à la population d’avoir un esprit de bâtisseur et non de destructeur. L’inauguration coïncide avec le 30 juin date de la célébration du 60eme anniversaire de l’indépendance de la RDC.

Une contribution de Marie Olive Lembe Kabila à la population pour la couverture de la santé Universelle. Le Premier Ministre Ilunga Ilunkamba a visité le centre CHIP accompagné de la présidente de CHIP, Olive Lembe Kabila après la coupure du ruban symbolique.

Axenordsud Media

Rdc: Denise nyakeru Tshisekedi a rendu visite à la veuve de rossy tshimanga.

En ce jour de l’indépendance,  la 1ère dame  Denise nyakeru Tshisekedi  a rendu visite à la veuve de rossy Tshimanga, sur l’avenue Ishasha dans le quartier salongo situé dans la commune de lemba, faisant suite a cette visite Denise Tshisekedi a accordé une bourse a la fille de Rossy Tshimanga, pour le compte de sa fondation.

Pour rappel rossy Tshimanga fut un jeune militant catholique de 35 ans , mort au cours d’une manifestation pacifique organisé par le comité laïc de coordination (Clc) le 25 février 2018, pour exiger l’application de l’accord de la sylvestre et la tenue des élections.

Cet évènement a donc alerté les habitants du quartier salongo, et chacun d’eux a loué à travers des chant cet acte posé par la 1ère dame de la République démocratique du congo  de la commémoration de l’accession de la souveraineté national.

Grâce Mavungu

RDC : Olive lembe kabila a inauguré le centre hospitalier nommé « initiative plus »

En ce jour de l’indépendance, olive lembe kabila épouse de l’ancien chef de l’État, le sénateur à vie joseph kabila a inauguré un hôpital nommé  » initiative plus », en présence de l’ancien archevêques de Kinshasa cardinal Mosengo dans la commune de la N’sele. Une institution hospitalière et moderne ayant aujourd’hui vue le jour grâce à l’initiative prise par olive lembe kabila, pour faciliter l’accès au soins de santé de la population de ce coin.

Ce centre offre 18 spécialités au total. Il compte 120 lits et dispose d’un laboratoire d’imagerie médicale moderne. A en croire son initiatrice, cet hôpital tient compte de la situation socio-économique du congolais en général, mais surtout de la population de ce coin en particulier.

La population présente a la cérémonie d’inauguration ont exprimé leurs satisfaction de vivre la matérialisation de ce projet.

Grâce Mavungu

RDC-COVID-19: 198 nouveaux cas, 15 guéries, 974 échantillons testés et aucun décès

Le comité multisectoriel de riposte contre la pandémie du covid-19 a annoncé dans son rapport journalier le rajout de 198 nouveaux cas confirmés dont 182 à Kinshasa, 6 au sud-kivu, 5 au Kongo-central, 2 dans le Haut-Uélé, 2 autres au Nord-kivu et 1 au kwuilu.

À ce jour, 15 nouvelles personnes en sont sorties guéries, 974 échantillons ont été testés et il n’eut aucun décès.

Les provinces les plus touchées sont kinshasa qui compte actuellement 5.714 cas ; le kongo-central 298 cas ; le Haut- katanga 183 cas ; le sud-kivu 121 cas; le Nord-Kivu 75 cas ; la Tshopo 6 cas ; le kwuilu 4 cas ; le Haut-Uélé 3 cas; l’Équateur et l’ituri compte 2 cas ;le kwango et le Haut-Lomami compte également 1 seul cas dans chacune des provinces.

Toutefois, le respect des mesures barrières doit être pris en considération par la population afin d’éviter la croissance des cas en RDC.

GRAVE MAVUNGU